bdx1

je fantasmais sur le miroir d'eau et je m'imaginais déjà faire des photos terribles comme celles d'ursula il y a un an, pfff tu parles, un vent du diable et un miroir tout zébré, faudra revenir... en attendant, adèle a trouvé très rigolo de voir qu'à bordeaux aussi, on trouvait des bubble ;-) karine, promis la prochaine fois, on reste jusqu'au samedi et à nous le marché de tissu !