Image_5j'aime faire plus de 100 km, un soir en semaine, pour aller écouter mathieu boogaerts dans une petite salle de province... je vous vois sceptique, mais pourtant, vous auriez tort ! et ce n'est pas estelle qui me contredira ;-) quand on a goûté à la spontanéité du monsieur en concert, dès qu'une nouvelle tournée s'annonce, on ne peut pas résister, c'est comme ça ! et une fois encore, on n'a pas été déçus, même si la batterie, esseulée sur la scène, pouvait faire un peu peur, dès que mathieu boogaerts et ses 3 musiciens, en veste noire et pantalon très flashy, entrent et commencent à jouer, nous voilà rassurés et séduits ! non, non, rien n'a changé... mathieu boogaerts sait se renouveler sans perdre la facétie qui le caractérise : le concert sous des apparences minimalistes se révèle riche en petites surprises - comme la batterie qui se déplace sur la scène - et blagues limite potaches : qui aurait pu deviner que mathieu boogaerts qui chante d'habitude nu-pieds, chausserait de grosses baskets à roulettes et abuserait de glissades plus ou moins maîtrisées ? difficile de résumer, mais je ne peux que vous encouragez si vous aimez ses petites chansons sans prétention, à prendre un billet si, par chance, la tournée s'arrêtait à quelques kilomètres de chez vous !

crédit photo : rocktrotteur via flick'r