mains

je suis fascinée par les mains, les mains qui prient, qui écrivent, qui dessinent, qui lisent, qui cousent, qui brodent, qui tricotent, qui attendent... mais aussi par les chaussures qui dépassent des jupons, de la dentelle des décoltés  et des plis des vêtements et je crois qu'adèle a été contaminée... ci-dessus un florilège cueilli au musée des bx-arts de rouen, on avait fait une chouette première récolte au château de versailles.