Capture d’écran 2014-04-14 à 10

Tricoté en 2012 pour Adèle qui ne l'a jamais porté, ce gilet sort (enfin) du placard. Merci Émile ! Comme quoi, il ne faut jamais désespérer... Émile est dans sa période casquette et bretelles pour tenir le pantalon, et j'avoue : j'aime beaucoup.

petit-+Gilet à col et torsades (patron improvisé), tricoté en "re-belle" laine recyclée de la Droguerie (coloris Brume de mer, 500gr aiguilles n°6). Boutons en bois d'olivier, la Droguerie aussi.